Rechercher

✶☽✽ BAIES & PETITS FRUITS, CES TRÉSORS AUX MILLES VERTUS ✽☾✶

La fin de l'été est l'une de mes saisons préférées pour profiter de tous ces merveilleux petits fruits qui regorgent de bienfaits ! A l'approche de l'automne, nous pourrons également profiter des baies d'églantine et d'aubépine.

Fraises de bois, Myrtilles, Framboises, Mûres, Groseilles, d'un fruit à l'autre, les principes actifs et leurs actions médicinales peuvent varier, mais tous ont une teneur très élevée en antioxydants. La myrtille (nommée Bleuet au Québec) est celle qui en contient le plus, c'est d'ailleurs ce qui lui donne ce bleu si profond !


Les baies et petits fruits sont moins sucrés que la plupart des fruits communs, ce qui constitue un avantage pour les personnes qui souffrent de troubles de la glycémie et qui doivent limiter leur consommation de fruits. Une des conséquences d'un déséquilibre de la glycémie est notamment le besoin fréquent de sucre pour avoir de l'énergie, suivi de fatigue intense. Ceci est un autre sujet vaste et complexe, mais se tourner vers des noix et des petits fruits lorsque c'est l'un saison (plutôt que ce délicieux cookie au chocolat) peut s'avérer d'un soutien précieux.

Beaucoup d'études ont été faites sur ces trésors de la nature pour cette richesse en anti-oxydants, mais ils contiennent en plus une quantité importante de phytonutriments, de vitamines, de minéraux, etc. Certains auront des actions anti-septiques, particulièrement sur la sphère urinaire, d'autres agiront plutôt comme neuroprotecteurs, ou encore comme tonique veineux.



Que sont les anthocyanes, dont on entend si souvent parlé ?


Étymologiquement, anthocyanes nous vient du grec anthos « fleur » et kuanos « bleu sombre »). Ce sont les pigments naturels que l'on retrouvent dans certaines feuilles, pétales ou fruits, solubles dans l'eau, allant du rouge orangé au bleu pourpre.

Ces pigments ont des propriétés protectrices du système cardiovasculaire très intéressantes. Ils peuvent aider à diminuer la tension artérielle, ils ont un effet protecteur sur les artères et empêchent le dépôt de la plaque (athérome). Ils aident également à diminuer les risques de thromboses, en s'opposant à la formation des caillots.

Beaucoup d'études ont également démontrées une diminution du risque de cancer, notamment en luttant contre le stress oxydatif et l'inflammation chronique.

Ce serait beaucoup trop loin de vous détaillez tous les composants et les propriétés de chaque baie et chaque fruit, mais en voici un petit aperçu :

🌸 MÛRE :

Des tanins

Des flavonoïdes antioxydants (anthocyanines et anthocyanidines)

Des minéraux

De la provitamine A

Des vitamines B1, B2

De la Vitamine C (12 mg/100 g fruits)

Elles auront un effet anti-oxydant, et contiennent également des tanins, qui agissent entre autre comme tonique veineux. Ils vont aider à resserrer les tissus, et diminuer l'accumulation de liquide lorsque les veines ne fonctionnent plus correctement, et favoriser ainsi le retour du sang. Consommées entières avec leurs graines, elles peuvent être laxatives.

🌸 GROSEILLE (rouge) :

Minéraux (calcium, phosphore, magnésium, fer, manganèse, potassium)

Vitamine C, vitamine A, vitamine B1, B2,B3, B5

Anthocyanes

Elles seront anti-oxydantes et diaphorétiques (en augmentant la sudation et en faisant baisser la fièvre). Selon Beverley Grey, le jus de groseille dilué aiderait à rétablir l'équilibre du microbiote et limiter le Candida albicans. Le fruit est plutôt astringent, tandis que les graines sont plutôt laxatives.

🌸 FRAISE :

Acide éllagique

Anthocyanes

Vitamine A, C, B2, B5, B6, B9 et K

Minéraux (magnésium, manganèse, potassium, silice

Oméga 3

La fraise est rafraîchissante, acide et sucrée. Elle est aussi antioxydante, et sa teneur en tanins lui confère des propriétés astringentes et tonique veineuse. Elles sont également diurétiques et anti-rhumatismales. En Médecine Traditionnelle Chinoise, elle serait utilisée pour régulariser le système urinaire.

🌸 FRAMBOISE :

acide éllagique

Anthocyanes

Vitamines A, B1, B2, B3, et C

Minéraux (fer, magnésium, calcium, phosphore)

La framboise est tiède, acide, astringente et sucrée. Elle sera antioxydante, et est utilisée en MTC pour les reins et le système urinaire, et également en cas d'anémie. Elles auraient également une action dépurative.

🌸 MYRTILLE :

Anthocyanes en grande quantité (souvenez-vous de son bleu intense !)

Flavonoïdes

Vitamine An B1, B2, C et K

Maganèses

Tanins

acides organiques

pectines

La myrtille est antioxydante, astringente, et antiseptique urinaire. Elle agit comme un laxatif léger dû à sa teneur en acides organiques (à consommer modérément). Sa propriété antiseptique est en autre dû à sa capacité à inhiber l'adhésine (impliqués dans plusieurs infections chroniques notamment urinaires). Combiné à sa teneur en tanins, la myrtille crée un environnement défavorable aux bactéries, également au niveau intestinal. Elle est également utilisée comme tonique veineux, en fortifiant les parois des vaisseaux et en les protégeant du stress oxydatif, et sera indiquée pour tous problèmes cardiovasculaires et problèmes de varices. La myrtille va en effet renforcer la résistance des vaisseaux capillaires et diminuer leur perméabilité.

La myrtille est également connue pour ses propriétés neuroprotectrices, améliorant la circulation dans le cerveau et favorisant la concentration. Elle améliorerait les conditions des personnes souffrant d'Alzheimer et autres forment de dégénérescences cognitives.

Autre aspect intéressant, elles sont réputées pour accroître l'acuité visuelle, et préviennent des maladies de l'oeil (rétinopathie diabétique, glaucome et cataracte).

Les racines de Myrtille seraient utilisées contre l'hypertrophie de la prostate..

🌸 CANNEBERGE

Anthocyanes

Quercétine

Minéraux (calcium, fer, phosphore, potassium)

Vitamine A, B1, B2, B3, C

Proche de la myrtille, la canneberge sera antiseptique et inhibe également l'adhésine. Elle sera plus astringente. Elle aide à empêcher la formation de calculs rénaux et ses feuilles alcalinisent l'urine. Elle également utilisée pour traiter la douleur et l'inflammation. Elle est très acide, et il est préférable en général de consommer son jus dilué dans de l'eau. Personnellement je la dilue de la moitié.

Toutes ces baies et petits fruits peuvent être consommées de diverses façon, en jus, en tarte, en sirop, en confiture, etc. Et vous, comment aimez-vous les consommer ? N'hésitez pas à partager en commentaire pour nous faire découvrir de nouvelles façons de les introduire dans nos assiettes !

Personnellement j'adore les manger tel quel, les ajouter un mon petit déjeuné du matin dans du yaourt, en confectionner des sirops crus solarisés ou en vinaigre (recette ici https://www.facebook.com/jardinpoetiqueholistique/posts/606257423408392).

Avec amour et gratitude pour ces précieuses médecines de la Nature,

Jess

_____________________________________________________________


Sources : Guide nutritionnel des plantes sauvages et cultivées (Couplant), Plantes médicinales d'ici ou d'ailleurs (Dubray), Altheaprovence, Floramedicina, Herbotheque

#herboristerie #fruitsdesbois #fruitsauvage #petitsfruits #plantesmedicinales #remedesnaturels #antioxydant #cueillettesauvage #plantessauvages #santenaturel #resilience

175 vues0 commentaire