Rechercher

☽✽✧ PETILLANT D'AMOUR ✽ CHAMPAGNE DES FÉES ROSE, SUREAU ET MIEL ✧✽☾


Une de mes préparations préférées, le champagne des fées de sureau associé à la rose ! Cette boisson est obtenue par fermentation, grâce aux levures contenues dans la fleur de sureau.


Ces deux fleurs au parfum si suave se marient tellement bien, et c'est, de plus, tellement agréable de réaliser un si joli pétillant ! À chaque fois que je cueille ces deux magnifiques fleurs, c'est tout un monde qui se dé-couvre, emprunt de poésie, de sensualité, une porte qui s'ouvre avec le monde végétale et un désir de voyager à travers ses mystères. Les parfums nous révèlent beaucoup sur les plantes, d'ailleurs en alchimie végétale le parfum d'une plante nous parle de son âme, de sa personnalité. Les parfums sont pour moi la manifestation des Devas, que l'on appelle aussi les Esprits des plantes. Dans certaines traditions nous leur faisons des offrandes d'encens car étant des êtres subtiles, ces êtres se nourrissent des parfums. On dit même que si nous ne prenons pas garde et que nous polluons l'air avec des senteurs désagréables et toxiques, les esprits se fâchent et ne nous accordent plus leurs protections...


Le sureau est aussi appelé l'arbre aux fées, et lorsque l'on cueille ses fleurs, on comprend vite pourquoi...

La rose quand à elle ouvre le coeur, et nous aide à accueillir nos peines pour les transformer et manifester la sagesse qui se trouve derrière chaque émotions.


La floraison du Sureau est aussi un moment particulier que j'affectionne beaucoup, car il est suivi de très près par la Rose sauvage, et annonce une nouvelle porte dans la saison du printemps, qui devient plus sensorielle, plus sensuelle, plus amoureuse... On s'embaume, on s'enivre, et les désirs palpitent dans les yeux ...


Ainsi, ce " Champagne des fées " est vraiment devenu pour moi un filtre d'amour, que j'aime partager.



Voici donc la recette :



Traditionnellement on utilise souvent du sucre, mais j'ai une préférence pour le miel. Bien sûr, vous pouvez utiliser aussi du sucre. Et si vous n'avez pas de Rose près de vous, vous pouvez réaliser cette recette juste avec le Sureau.


✶ INGRÉDIENTS ✶


↠ 1 grand bocal transparent pouvant contenir au moins 2,5 à 3 litres de liquide

↠ environ 2,5 litres d’eau (de source, de préférence, mais faites au mieux )

↠ environ 200-220 gr gr de miel / ou 250 gr de sucre brun (bio)

↠ 2 ou 3 citrons (bio)

↠ une quinzaine d’ombelles de fleurs de sureau et 2 belles poignées de pétales de Rose

✶ PRÉPARATION ✶


Avant tout, récoltez vos fleurs de Sureau, en vous assurant qu’il s’agit bien du sureau noir, qui est un arbuste (Sambucus nigra), et non pas du sureau hièble, qui est une herbacée (Sambucus ebulus), et qui est toxique, et récoltez également vos pétales de Rose. Les Roses sauvages s'y prêtent bien, ainsi que les Rosiers " Gallica ", qu'on utilise plus traditionnellement en cuisine, mais toutes les Roses peuvent convenir (essayez cependant de choisir des Roses bien parfumées).

On prend le temps d’entrer en lien avec la belle médecine de ces deux fleurs, on demande la permission, on les remercie, et surtout on prend le temps de savourer leur beauté et leur parfum envoûtant ! Il vaut mieux également laisser vos fleurs à l'ombre bien étalées, environ 1h, pour laisser le temps aux insectes de trouver refuge ailleurs.



On enlève ensuite soigneusement les tiges vertes du Sureau afin d’éviter l’amertume pour ne garder que les corymbes, puis on les place dans le bocal.

Pelez les citrons, coupez-les en tranches, ôter les pépins, ajouter les rondelles dans le bocal, puis ajouter également le miel ou le sucre.

On y ajoute ensuite l’eau par-dessus, et on mélange le tout avec une cuillère en bois.

Puis recouvrez votre bocal soit avec un tissu propre, que vous fixerez avec un élastique, ou si vous utilisez un bocal de type "Parfait", vous pouvez simplement refermer le couvercle en ôtant le caoutchouc.

On place ensuite le bocal au soleil ( ou près d'une source de chaleur) pendant 3 à 7 jours, le temps de le fermentation. Il faudra remuer tous les jours, et bien sûr prendre le temps de lui murmurer des mots d’amour.


Au bout de 3,4 jours (le temps de fermentation peut varier suivant s’il fait très chaud ou non) des bulles vont apparaître. Lorsque ça pétille bien, ça sera le moment de filtrer votre mélange et de le verser (à l’aide d’un entonnoir ) dans des bouteilles de préférence en verre, en laissant minimum 2,3 cm d’air.

A partir de ce moment, votre champagne des fées sera prêt à déguster. Si vous le laissez en bouteille encore quelque temps, la fermentation va continuer et pétiller encore plus. Attention cependant aux bouteilles qui peuvent exploser. Pour éviter cela, on peut le conserver au frigo, ou dégazer régulièrement tous les jours.


Le fait que votre pétillant continue à fermenter après avoir été filtré et mis en bouteille peut être est dû la présence de sucre qui reste en dépôt dans le fond du bocal. Pour éviter le risque de bouteilles qui explosent à cause de cette fermentation qui continue, on pourra, au moment de filtrer, ne pas verser les dernier deux trois cm du bocal et donc de ce sucre. Cela vous permettra de conserver votre préparation un tout petit peu plus longtemps.

Mais personnellement, je ne garde jamais mon pétillant plus de 2 ou 3 jours ! J'aime les recettes saisonnières, et cette boisson est tellement agréable qu'il m'est impossible de les conserver longtemps !

Je vous souhaite une belle cueillette, préparation, dégustation et contemplation de la beauté de la Nature, avec la joie et l'amour dans le coeur !

110 vues0 commentaire